-  Poele A Pellets
Après notre vision des tendances 2013, nous donnons cette fois la parole aux fabricants :

  • Evolution du marché des poeles pellets

Les ventes de poeles à pellets sont en très forte hausse depuis mi 2012 en France et à la vue des demandes de devis que nous recevons, elles pourraient être en passe d’égaler les ventes de poeles à bois. Quelle évolution prévoir ?

Plutôt de que demander aux fabricants de poeles à granulés de nous dire ce qu’ils pensaient de l’évolution probable des poeles à granulés (forcement positive), nous avons interrogé des spécialistes du poele à bois et voici leurs réponses :


« Nous regardons très attentivement ce marché » indique Bruno Fernandez qui commercialise en France les produits des marques Contura et Norpeis « mais jusqu’alors dans le monde, le marché des appareils à pellets s’est toujours calmé après une dizaine d’années du fait d’une forte bataille sur les prix et du cout très variable du carburant, qui a découragé les vendeurs. » (Voir le prochain article de Bois-de-Chauffage.Net a ce sujet)

Même son de cloche avec David Violan, Directeur Commercial de Dovre France. Il constate lui aussi cette hausse des ventes. Elle impacte fortement la distribution des appareils de chauffage au bois : Les consommateurs passent de plus en plus par les chauffagistes, les plombiers, les électriciens et de moins en moins par les professionnels spécialistes des appareils de chauffage au bois. C’est un problème pour les consommateurs qui se retrouvent avec des installateurs parfois mal formés, c’est aussi problématique pour les installateurs « qui travaillent pour rien à gérer des soucis de réglage ou d’électronique ». Il ne croit donc pas à la suprématie des poeles pellets, les clients d’après lui en reviendront.

Bref, la concurrence ne panique pas et elle attend un re-équilibrage du marché ce que confirme Philippe Libois Dirigeant de Wanders, qui pense que « la tendance est au 50% / 50% entre le pellet et le bois » rappelant que le « poêle à granulés se pose en alternative crédible comme système de chauffage principal car la RT 2012, en exigeant une part d’énergie d’origine renouvelable et en abaissant drastiquement les besoins en chauffage des habitations, offre une très belle opportunité de croissance.


  • Quels changements prévoir sur les produits ?

Pour Contura et Norpeis, « l’évolution ira vers des produits plus silencieux, avec des plages de puissance démarrant plus bas (nouvelles normes oblige) et le must sera une chambre de combustion acceptant pellet ou buches », Bruno Fernandez fait ici allusion aux poeles mixtes.

Selon Philippe Libois, « la clientèle cherche actuellement des appareils à granules plus esthétiques, aux formes rondes. Les appareils rustiques ou type "machine à laver" se vendent beaucoup moins. La tendance est aussi à des produits de qualité, le service proposé est primordial tout comme le bruit des appareils. Allant à contresens de la prévision de Mr Fernandez, il n’envisage pas une évolution des prix vers le bas, à court terme en tout cas : « Le bas de gamme est devenu rédhibitoire ».

Pour Guy-Cédric Galéa, Directeur Général de Jøtul France « l’évolution récente la plus notable concernant les poêles à pellets est à trouver dans le domaine esthétique. Plus qu’un simple appareil de chauffage, un poêle à granulés est aussi un « meuble » de par sa présence  en général au cœur du séjour. La dimension esthétique revêt donc une importance de premier plan et guide aujourd’hui la tendance : nouvelles formes plus harmonieuses et affinées, nouveaux matériaux, nouvelles couleurs. Les fabricants osent des designs variés, parfois résolument contemporains, laissant à l’utilisateur un vaste choix pour répondre à tous les goûts et styles d’intérieur. »
C’est d'ailleurs ce que laissaient entrevoir les poeles Jotul ou Wanders exposés à la foire de Paris 2013 !
«  D’un point de vue technique » reprend-il  « le marché s’oriente vers les produits étanches qui, s’ils sont titulaires d’un DTA (Avis Technique du CSTB), autorisent des sorties de fumée en Zone 2 (rampant de toiture) ou zone 3 (sorties « ventouse »).


  • Conclusions

La croissance des ventes de poeles pellets est actée par tous les acteurs de la filière.
La suite du scénario n'est pas écrite et les avis divergent.
Les énergies concurrentes et la règlementation joueront sans doute le rôle d'arbitre.
Quant aux appareils, ils arrivent désormais à des niveaux d'adaptabilité, de performances, de confort et d'esthétisme élevés. Ces améliorations vont se poursuivre. On regardera aussi avec attention les évolutions de la formation des installateurs, du soin apporté au SAV et du prix des pellets.



POUR ALLER PLUS LOIN:
- Notre vision pour 2013/2014
- Quid de l'évolution des poeles à buches?


devis gratuit Poele A Pellets
Services

4 devis gratuits pour votre poele calculez la puissance ideale


Partenaires



Jotul
MCZ
CMG
MorettiDesign
 
 
 
Un service du réseau
réseau chauffage au bois
(c) Tous droits réservés SAS CanoP - Conditions générales et mentions
twitt chauffage au bois

S'équiper

s'approvisionner

entretenir
poelesabois.com
s'informer sur les appareils
de chauffage au bois ...
bois-de-chauffage.net
trouver un vendeur de bois près de chez
vous et comparer ...
alloramonage.fr
Entretenir votre appareil ...
cheminees.net
s'informer sur les cheminées ...
allobois.com
commander bois et granulés en ligne ...
POELEPELLETS.NET
s'informer sur les pellets ...